L’AROMATHERAPIE contre les maux de l’hiver

L'aromathérapie peut nous aider à faire face à tous les petits maux qui rythment l'hiver. Il consiste à utiliser les huiles

essentielles dans le but d'améliorer notre bien-être.

Les huiles essentielles sont là pour nous protéger des microbes, stimuler notre corps et nous apporter l’énergie et

l’enthousiasme nécessaires pour rendre cette saison agréable !

Chaque huile à ses spécificités et son utilisation selon ses fonctions : découvrons-en 3 ensemble en détails.

RAVINTSARA

- Elle stimule les défenses immunitaires de notre corps pour lutter contre les

affections virales de l’hiver.

- Elle réduit les écoulements nasaux.

- Antivirale exceptionnelle pour les voies respiratoires

Utilisation : C’est en inhalation qu’elle est la plus efficace : un mouchoir imbibé

de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de ravintsara à respirer par exemple, lorsque les

collègues au bureau sont malades.

L’EUCALYPTUS

- Décongestionne les voies respiratoires

- Expectorante et respiratoire (principalement voies respiratoires hautes)

- Une des meilleures huiles essentielles contre le rhume, le nez qui coule

- Anti-infectieuse (anti-bactérienne, anti-virale), antiseptique aérienne

Utilisation :

- En bains aromatiques à la fois réconfortants et respiratoires. On mélange 30 gouttes dans un verre de

lait ou de gros sel qu’on verse dans notre bain.

- En frictions sur la poitrine en mélangeant 10 gouttes dans une huile végétale bio (2 cuillères à soupe).

ARBRE À THÉ

Elle est utilisée dans les infections en général lors d’otite, de

syndrome grippal, d’angine…

Utilisation :

Par voie orale : 6 gouttes par jour dans une cuillère à café de

miel.

PRECAUTIONS:

Veillez toujours à suivre les recommandations quand à leur utilisation et à leur façon d’être consommé :

par voie orale, en local, en inhalation. Les huiles essentielles sont des concentrés de plantes ce qui leur confèrent des

vertus très puissantes. Il faut donc faire très attention à les consommer comme il se doit afin d’éviter des inconforts.

Certaines huiles essentielles ne se consomment pas par voie orale car elles sont irritantes pour le tube digestif, d’autre ne

s’appliquent pas sur la peau ou ne s’inhalent pas sous peine d’être nocives. Veillez donc toujours à ne pas employer une

huile essentielle sans être sûr de connaitre parfaitement ses propriétés.

L’hiver approche et vous voici prêt à l’affronter en toute sérénité grâce aux huiles essentielles !

Restez bien au chaud!

Réferences: nana-turopathe.com

urps5962ml.fr

#huilesessentielles #aromathérapie #jesuismoncoach #hiver #bienêtre